Tortue craquelée

Sculpture multimédia (fer, plâtre, argile, acrylique, pied en bois brûlé)

50 x 40 x 20 cm

990€

Avec sa peau écailleuse et sa carapace à facettes, la tortue se prête particulièrement au style graphique de la matière craquelée : les fissures aléatoires à la surface contrastent entre les couleurs opposées, le plein et le pailleté, l'homogène et le mêlé de reflets.

Des membres en rondeurs viennent adoucir les éclairs des angles formés, le mouvement de l'animal semblant nager vers la surface ... d'un espoir à l'horizon des flots ? 

Lumineuse et miroitante, la tortue absorbe la lumière et semble incandescente, fascinante, hypnotisante.

Œuvre unique, entièrement faite à la main, originale et symbolique.

Des perspectives de vie craquelée

Depuis leur retour au milieu marin, il y a 155 millions d’années, les tortues ont été capables de s’adapter à des évolutions importantes du climat et des milieux marins et
côtiers. Aujourd’hui, l’homme leur impose des changements bien plus rapides. Contrairement à d’autres espèces comme les thons ou les requins, le déclin des populations de tortues n’est pas qu’une histoire de surexploitation.

Il existe actuellement 343 espèces,  réparties en 3 groupes : les tortues terrestres (environ 70 espèces), les tortues aquatiques, ou tortues dulçaquicoles (environ 260 espèces), et les tortues marines (7 espèces).

Quarante-deux pour cent de ces espèces sont menacées de disparition, que ce soit en raison de la destruction de leurs habitats ou d'une prédation trop importante. Dans les deux cas, l'influence des humains est très importante, malgré les actions de protection mises en œuvre.

4.JPG
3.JPG
1.JPG
2.JPG
IMG_5171.JPG

Tortue craquelée

n°2

sculpture unique, entièrement faite à la main.

Fer, argile, plâtre, peinture mate à la craie et brillante pailletée or.

Book a place >
IMG_5167.JPG