IMG-9146.jpg

Collection Mer, Nature & Vie

Confrontation de Terre et Mer entre Faune et Flore, entre bois et fer, entre nature préservée et impact de l’humanité ... entre ambivalences et convergences, que d'harmonies qui interrogent pour mieux toucher, et donner envie d’agir !

Pour vivre et laisser vivre, grandir et s’épanouir, les solutions sont à portée des yeux, des mains, des choix de chacun, à partager entre tous.

A la façon du colibri qui participe à éteindre l’incendie du monde, voici une invitation à admirer, lire, comprendre, s’interroger, se connecter selon sa sensibilité, son chemin. Prendre conscience de tout le potentiel d’éveil & d’épanouissement autour de nous et en nous, et faire sa part.

IMG-9146.jpg

Pieuvre eau bouleau

Pastels, fusain et fil de fer sur bois – 68 x 57.5 cm – 350€
n°1 vendu

La pieuvre est parmi les animaux les plus fascinants, traversant le temps, l’espace et les profondeurs des mers, les formes et les couleurs en miroir de son environnement ; Exceptionnelle pour sa capacité de camouflage, sa force, sa capacité à s’auto-régénérer, son ingéniosité se démontre au fil des tests et même au-delà de toutes prédictions… peut être grâce à ses neuf cœurs et ses neuf cerveaux ?! Modèle d’adaptation et d’évolution terrestre depuis la nuit des temps, elle est même soupçonnée de venir … d’ailleurs !

Ce tableau met en scène ce formidable animal dans un environnement inattendu de troncs colorés, valorisant ainsi cette adaptation à tous milieux avec curiosité, et confrontant son histoire millénaire à celle des arbres (ou serait-ce des algues ?)

IMG-9231-2.jpg

Tortue eau bouleau

aux pastels et fusain sur bois avec fil de fer en 3D
68 x 57,5 cm
390€

Au delà de l’incongruité des arbres terrestres et de l’animal marin mêlés en un paysage pourtant cohérent, ce tableau Illustre l’enjeu de la nature source de vie via la tortue, hautement exposée à la pollution (des plastiques notamment) en tant que « nettoyeur des mers » (méduses, algues) alors qu’emblématique de la longévité et de la traversée des millénaires : un tel animal préhistorique et bénéfique survivra-t-il à notre époque ?!?
Dégageant calme et quiétude, à la fois mouvant par la nage lente et puissante de la tortue, et encré par les racines végétales, ce paysage apporte force et zenitude au regard !

Cocher en forêt algueuse

Pastels et fusain sur bois (palette démontée-remontée - 2eme vie !)  avec fil de fer en 3D
90 x 56 cm
350 € (n°1 vendu)

Sans compter les usages alimentaires et super-alimentaires (source de calcium, de vitamines, de protéines…), les algues sont curatives et zénifiantes (cf les fameux bains d’algues) … et bien plus encore !
Le plastique fait des ravages dans les océans. Il devient urgent de trouver une solution à notre dépendance aux énergies fossiles pour la production d’un matériau plus écologique que les actuels plastiques issus de l’industrie pétrolière, qui sont extrêmement longs à se dégrader dans l’environnement. Et les algues sont justement parmi les pistes les plus prometteuses pour supplanter le plastique, et les objets fabriqués sont entièrement compostables !
Les algocarburants ne sont pas des « agro-carburants » comme les autres : ils ne concurrencent pas l’alimentation humaine pour ce qui est de l’eau et des surfaces arables, leur exploitation est bien moins polluante et prends 20 à 30 fois moins de place. A ce titre on les considère comme des biocarburants de 3ème génération, après les oléagineux (actuellement commercialisés) et les biocarburants à base de bois, paille et feuilles.

IMG-9277.jpg
unnamed (2).jpg

Carpe Diem

Pastels et fusain sur bois

(2eme vie pour cette palette récupérée, démontée, remontée, travaillée...)

53.5 x 115 cm

450€

Vivant plus de 40 ans et reine des mélanges de couleurs, la carpe koï s’adapte à tous types de nourriture… végétarienne. Vivant en eau douce et appréciant les bassins, elle est sociable et presque domesticable. Une japonaise globe trotteuse et pourtant si paisible… peut-être justement parce qu’elle symbolise la zen-attitude ?!

Vacances à la mer.

Pastels et fusain sur bois (palette décortiquée, ré-assemblée, poncée...) avec fil de fer recuit

111 cm x 48 cm (x2 cm)

390€

Ce tableau sent la chaleur du sud où se mêle l'horizon aussi bleue que la mer, la terre sèche et poudreuse cousine du sable beige qui caresse les pieds dans une eau transparente peu profonde... un sentiment de quiétude et d'éternité, le temps arrêté... nous invite à profiter d'être en vie dans toute la beauté de la nature qui nous accueille un instant : ouvrons nos sens, fermons les yeux, sentons, ressentons... comme un soupir, un léger souffle, un flottement entre sommeil connecté et éveil profond.

Au delà du bien-être apporté par ces paysages de vacances à la mer, les enjeux écologiques sont toujours là : entre les plages propres, l'érosion, les abris pour les animaux... prenons soin de cette beauté naturelle pour continuer à nous en régaler dans les plus beaux moments de nos vies !

Contact
IMG-9306.jpg
IMG-9332.jpg

Vol Eau Vent.

Pastels, fusain et fil de fer sur bois
60 x 25cm
345 €

Libellule volant parmi les troncs d’arbre forestiers … ou acteur clé des eaux azur ?!

Les deux !

Leur grâce est d’autant plus poétique qu’elle est symbolique : les libellules sont de véritables lanceuses d’alerte quant au niveau de pollution des rivières. La menace de certaines espèces, mais aussi leur réapparition dans certaines zones placées sous vigilance après mise en place de mesures et d’actions quant à la qualité de l’eau, montre aussi que la pollution n’est pas irréversible… au contraire : le retour de leur vol au vent des campagnes est signe d’espoir profond.

Contact

Hippocampe camouflé

Pastels, fusain et peinture sur bois assemblés avec fils de fer
42 x 31.5 cm – 190€

L’hippocampe est difficilement visible car perpétuellement camouflé, ce qui est tout un art pour cet animal sculpté en miroir de son environnement : il faut beaucoup de chance ou de patience pour l’admirer en mer, d'autant qu'il est extrêmement fragilisé par la pollution qui détruit son habitat naturel (cf la photo choc avec un coton tige...)

Son nom est aussi mystérieux que l’animal quand il navigue (ou galope ?) entre Terre et Mer, en tant que « cheval de mer » en latin, et la beauté ambivalente de son nom est à son paroxysme lorsqu’on pense au rôle central qu’il joue (l’hippocampe donc) dans le processus de mémoire et la navigation spatiale.

hippocampe.jpg